Dans cette section

Partager cette page

Effectuer sa formation avec un CIF

Global Knowledge vous propose différents cursus de formation informatique dans le cadre du CIF - Congé Individuel de Formation.

Le CIF permet à un salarié, à son initiative et à titre individuel, de suivre la formation de son choix afin d'accéder à un niveau supérieur de qualification, d'évolution dans son métier, d'amorcer une reconversion. Tout au long de sa formation, il conserve son statut de salarié. Le droit au CIF est également étendu aux anciens salariés, titulaires d'un contrat CDD sous réserve d'une ancienneté suffisante.

  • Salariés en CDI
  • Salariés en CDD
  • Salariés en mission d'intérim

Le CIF : salariés en CDI

- Vous êtes salarié en contrat à durée déterminée de droit privé
- Vous travaillez dans une entreprise rattachée à la région Ile-de-France
- Vous souhaitez compléter votre formation et acquérir une qualification ou un diplôme
- Vous envisagez de changer d'emploi ou de filière professionnelle
- Vous désirez évoluer dans votre métier et donner un nouvel élan à votre carrière

Conditions à remplir :

- Le salarié doit justifier de 24 mois consécutifs ou non, en qualité de salarié du secteur privé, dont une année dans l'entreprise qui l'emploie actuellement en CDI.  
- Vous devez faire une demande d'autorisation d'absence à l'employeur, selon le programme de formation proposé par l'organisme et dans les temps définis par la loi et en respectant certaines régles.

1 >> Le coût de la formation : les frais de formation sont partiellement pris en charge à hauteur de 85%. La partie minimum à votre charge sera de 100€. Dans tous les cas, le montant de prise en charge par l'OPACIF est limité à 15000€

2 >> Choisir son cursus de formation

3 >> Délais : le dépôt du dossier doit être effectué 6 mois avant le début de la formation

Statut du salarié : pendant la durée du congé, le contrat de travail est suspendu mais non rompu. Le salarié conserve son statut au sein de l'entreprise : le calcul de l'ancienneté, la couverture sociale et le droits aux congés payés sont maintenus. Vous êtes rémunéré si le financement de votre projet est accepté par l'OPACIF qui gère le CIF dans le secteur d'activité de votre entreprise.


Le CIF Pour les salariés en CDD

- Vous avez été recemment (ou êtes encore) salarié sous un contrat à durée déterminé de droit privé
- Vous souhaitez compléter votre formation et acquérir une qualification ou un diplôme
- Vous envisagez de changer d'emploi ou de filière professionnelle
- Vous désirez évoluer dans votre métier et donner un nouvel élan à votre carrière

Conditions à remplir :
Le salarié doit justifier de 24 mois consécutifs ou non, en qualité de salarié du secteur privé, au cours des 5 dernières années, dont 4 mois en CDD, consécutifs ou non sous contrat à durée déterminé, au cours des 13 derniers mois. Ou bénéficier de 6 mois consécutifs ou non sous CDD au cours de 22 mois précédant la fin du dernier contrat de travail.

1 >> La date de début de formation : Vous devez débuter votre formation au maximum dans les 12 mois qui suivent la fin de votre CDD

2 >> Le coût de la formation : les frais de formation sont partiellement pris en charge à hauteur de 85% des frais d'inscription. La partie minimum à votre charge sera de 100€. Dans tous les cas, le montant de prise en charge par l'OPACIF est limité à 15000€

3 >> Choisir son cursus de formation

4>> Délais : le dépôt de votre dossier doit être effectué 3 mois avant le début de votre formation

 

Salariés en mission d'intérimaire

Le congé individuel de formation intérimaire (CIF-Intérimaire) vous permet de suivre, au cours de votre vie professionnelle et à titre individuel, la formation de votre choix pour :

  • accéder à un niveau supérieur de qualification,
  • vous perfectionner professionnellement,
  • changer d’activité ou de profession,
  • vous ouvrir plus largement à la culture et à la vie sociale.

1 >> Respecter le délai : Vous devez déposer votre demande d’autorisation d’absence en cours de mission ou dans un délai maximum de 3 mois après votre dernier jour de mission

2 >> Avoir l’ancienneté nécessaire :Vous devez totaliser : 1 600 heures dans le travail temporaire au cours des 18 derniers mois, dont 600 heures dans l'entreprise de travail temporaire (ETT) qui signe votre autorisation d'absence

3 >> Respecter le délai de franchise : Si vous avez déjà bénéficié d’un CIF intérimaire, vous devez respecter un délai de franchise, c’est-à-dire un délai pendant lequel vous ne pouvez pas faire de nouvelle demande.

Il se calcule comme suit : délai de franchise (en mois) = durée du précédent CIF (en heures) / 12
Il ne peut être inférieur à 6 mois et supérieur à 4 ans. Il court à partir du dernier jour de votre précédent CIF jusqu'à la date de démarrage de votre formation. Bien entendu, le respect du délai de franchise n’exonère pas de respecter, lors d’une nouvelle demande, les conditions d’accés au CIF

4 >> Démarrer le CIF au plus tard dans les 12 mois après la remise de la demande d'autorisation d'absence

Pendant votre CIF et s'il est financé par votre OPACIF, vous êtes salarié de l'entreprise de travail temporaire qui vous a délivré l'autorisation d'absence : vous signez avec elle un contrat de mission formation qui vous permet d'être rémunéré et de voir votre protection sociale maintenue pendant la formation.